Article spécial : La genèse du cycle 2

À travers des couvertures réimaginées par son amie Nina, Victoria Holmes (ancienne éditrice de La guerre des clans et La quête des ours), a proposé sur sa page Facebook, en décembre 2016, des anecdotes inédites sur les livres du cycle 2. Retrouvez-les ici en français !

Minuit (par Nina)

« Je me souviens d'avoir décidé que Minuit était un bon titre pour le livre, avant de choisir d'en faire le nom d'un blaireau ; j'ai ensuite dû adapter l'histoire en fonction de cela. »

Clair de lune (par Nina)

« Clair de lune a toujours été ma couverture préférée car elle représente de la neige et des montagnes : deux choses que j'adore. Mais ce livre contient aussi la deuxième mort qui a été pour moi la plus dure à écrire, lorsque Jolie Plume plonge avec une stalactite dans les crocs d'un puma. Elle devait mourir pour les besoins de l'histoire ; elle ne pouvait pas être avec Nuage Noir, dont le but du voyage était d'accepter sa mort, et il fallait à Pelage d'Orage une raison de rester dans les montagnes avec Source. Mais j'aimais vraiment Jolie Plume ; je ne voulais pas la perdre, et j'avais peur qu'elle ne parvienne pas au Clan des Étoiles. Je ne pouvais pas imaginer que la Tribu de la Chasse Éternelle accepterait parmi eux un chat étranger, mais heureusement, il s'est avéré que j'avais tort.

Cela paraît étrange de parler comme si je n'avais aucun contrôle sur ces chats. Après tout, j'aurais pu écrire un autre scénario, sauvé Jolie Plume et trouvé un autre moyen de tuer Long Croc. Mais ces personnages et leurs histoires semblent exister indépendamment dans mon esprit, et ma tâche est d'observer dans l'ombre et de retranscrire ce qui se passe. Les chats sont tellement réels pour moi que je ne serais pas étonnée si Étoile de Feu et Plume Grise entraient dans ma cuisine et engageaient la conversation. Ils doivent bien exister quelque part, non ? »

Aurore (par Nina)

« Aurore devait à l'origine être le dernier livre de La Guerre des Clans ! Encouragée par les premières ventes, la maison d'édition américaine HarperCollins avait commandé une trilogie pour donner suite au premier cycle.

Je savais qu'Étoile de Feu avait terminé son voyage dans Une sombre prophétie (du moins, il ne serait plus le jeune héros ambitieux) : j'ai donc décidé d'inclure ses enfants dans la trilogie finale. Lorsque j'étais enfant, j'avais été profondément émue par le livre Les Garennes de Watership Down, dans lequel des lapins sont chassés de chez eux par des machines creusant la terre. Cela me paraissait être une fin appropriée si les Clans étaient contraints de quitter la forêt pour trouver une nouvelle maison.

La trilogie s'est rapidement mise en place. Une mystérieuse prophétie allait guider les chats à leurs nouveaux territoires et la série se terminerait avec les guerriers au-dessus d'une terre prometteuse qui les garderait nourris et en sécurité durant de nombreuses générations.

Puis le cycle 1 a commencé à vraiment bien se vendre et HarperCollins en a logiquement conclu qu'une autre série de six livres était une meilleure idée que trois. Finalement, Aurore n'était pas la fin, mais un nouveau début... »

Nuit étoilée (par Nina)

« Nuit étoilée... ou le premier livre que je n'aurais jamais pensé devoir écrire !

Dans mon esprit, l'arc narratif semblait avoir touché à sa fin logique : les chats ont trouvé un nouveau territoire, hourra ! J'ai pris une approche très littérale pour ce quatrième tome : les chats allaient explorer autour du lac pour attribuer un territoire à chaque Clan. Comme je l'espérais, les différentes zones géographiques m'ont inspiré de nouvelles possibilités d'action et d'aventure, et l'histoire a commencé à prendre forme.

J'ai beaucoup aimé créer de nouveaux camps pour les guerriers, et, honnêtement, j'ai toujours imaginé ces territoires avec plus de détails que ceux de la forêt, à l'exception du ravin du Clan du Tonnerre. Cependant, j'ai moins apprécié devoir dessiner une toute nouvelle carte. Ceux qui me connaissent savent que mes talents artistiques sont négligeables, et je ne sais dessiner qu'avec les mots.

La Source de Lune m'est venue lorsque, assise, silencieuse, j'ai laissé mon esprit vagabonder jusqu'à un ancien chemin à la limite des territoires du lac. J'ai su tout de suite que ce serait une étendue d'eau parfaitement circulaire, reliée à un sentir de pierre dans laquelle étaient gravées les traces de pas des chats d'autrefois.

Dans le cycle 1, je ne pensais pas au-delà des chats du présent. Mais dans le cycle 2, je commençais à réfléchir à l'histoire de ces remarquables félins : d'où venaient-ils avant de s'installer dans la forêt ? Pourquoi vivaient-ils en Clans ? Qui étaient leurs ancêtres ? Nous avons rencontré la Tribu de l'Eau Vive, si différents et à la fois si semblables, et maintenant, nous trouvons des empreintes suggérant que des chats sont passés par là, il y a bien, bien longtemps. Je savais que ces histoires me ramèneraient dans le passé.

Il était clair pour moi que le voyage jusqu'au lac n'était pas la découverte d'un nouveau lieu, mais un retour au territoire originel des Clans. Là où le code du guerrier avait trouvé son origine, où la vraie nature d'un guerrier allait être explorée, et où la frontière entre le monde des vivants et la Forêt Sombre était la plus fine. »

Crépuscule (par Nina)

« Crépuscule : l'histoire la plus triste de toutes. Dès le tout début, je savais que ce livre serait centré sur un chat qui savait qu'il allait mourir. Le Clan des Étoiles admettrait son impuissance ; ils ne pourraient que regarder le destin suivre son cours.

La scène du prologue est arrivée dans mon esprit déjà formée : un chat encerclé par des membres du Clan des Étoiles en deuil. Mais qui était le chat ? J'ai attendu que les ténèbres se dissipent et ai réalisé avec horreur qu'il s'agissait de Museau Cendré, ma guérisseuse bien-aimée, fougueuse et drôle, celle que j'aimerais avec pour meilleure amie si j'étais une guerrière. Celle qui avait aimé en secret Étoile de Feu depuis qu'elle était une apprentie.

Je ne sais vraiment pas pourquoi Museau Cendré était le chat qui devait mourir. Peut-être, inconsciemment, avais-je réalisé que ce serait le contrepoint de l'histoire de Feuille de Lune, sa décision de suivre mon cœur et partir avec Plume de Jais. Museau Cendré savait qu'elle était en train de perdre son apprentie mais garda tout de même le secret de sa mort imminente. Après tout, elle avait passé sa vie à aimer de loin ; elle ne compromettrait pas la chance au bonheur qu'avait Feuille de Lune.

J'adorerais écrire Crépuscule du point de vue de Museau Cendré ! Que ressentait-elle en compagnie de ses camarades, en entendant les blaireaux approcher, en voyant Poil de Châtaigne mettre bas au milieu de la bataille, lorsqu'elle savait qu'elle allait mourir ? J'essaie de ne pas voir mes personnages comme des héros car ce sont leurs défauts et leurs nuances qui les rendent plus intéressants. Mais dans Crépuscule, Museau Cendré est parfaite : la personne que j'aimerais être dans les moments les plus difficiles. »

Coucher de soleil (par Nina)

« Si je devais choisir le livre que j'aime le moins, ce serait Coucher de soleil. J'étais moralement épuisée après la mort de Museau Cendré et n'avais pas très envie d'écrire quelque chose d'encore plus dramatique pour la fin du deuxième cycle.

Il m'a fallu des siècles pour trouver une histoire, et, pas pour la première fois, Cherith m'a sauvé la vie en écrivant le premier brouillon en quelques semaines et en étant constamment enthousiaste, encourageant chacune de mes piètres idées. Je n'ai jamais été aussi soulagée de rendre un manuscrit à l'éditeur pour ne plus jamais avoir à y repenser !

Mais des années plus tard, la maison d'édition allemande, Beltz, m'a invitée à venir promouvoir leur édition de Coucher de soleil. J'ai pris une grande inspiration, me suis mentalement pincé le nez et me suis forcée à relire le script en entier. Et c'était tellement mieux que dans mes souvenirs ! Cherith a été tellement subtile à propos de la condition physique de Feuille de Lune (son ventre rond, son poil lisse, sa lassitude peu caractéristique) que j'ai honnêtement pensé que ses camarades de Clan n'auraient pas découvert la vérité. La confrontation entre Griffe de Ronce et Plume de Faucon était à la hauteur de mes espérances.

J'ai toujours aimé trouver des prophéties pour chaque cycle, et “Le sang fera couler le sang, et les eaux deviendront pourpres” demeure, je pense, ma préférée. Troublante et évocatrice, elle est comme un petit poème qui résume tout le cycle. Tout du long, je savais qu'il y aurait un face à face fatidique entre les deux demi-frères, au bord du lac pour que leur sang se mêle à l'eau. Souvent, les scènes de mort sont sensationnelles dans mon imagination mais assez molles sur le papier. Mais cette fois-ci, mes rêves sanglants se sont réalisés grâce à l'écriture remarquable et effrontée de Cherith. Je voulais confirmer notre crainte que Griffe de Ronce avait hérité de la force de son père, mais aussi rassurer tout le monde qu'il était loyal à Étoile de Feu et au Clan du Tonnerre. Je me devais de résoudre la question, sachant qu'il allait devenir père... »

Commentaires (21)

Feuille d'érable
  • 1. Feuille d'érable | 01/01/2017

ouah, j'ai le souffle coupé, c'est génial ! vous êtes vraiment excellent, j'adore ce site.

Papillon-de-Nuit
  • 2. Papillon-de-Nuit | 01/01/2017

Merci beaucoup pour la traduction! Y aura-t-il la même chose pour les autres cycles?

lune_evanescente
  • 3. lune_evanescente (site web) | 01/01/2017

@Papillon de Nuit : Si Vicky continue sa rétrospective, alors je continuerai aussi ! ;)

Plume de Minuit
  • 4. Plume de Minuit | 02/01/2017

J'adore vraiment ton site et cette article est juste génial pcq mon cycle préféré est le 2.

OmbreGrise
  • 5. OmbreGrise | 02/01/2017

C'est génial!Merci!

Matt99
  • 6. Matt99 | 02/01/2017

Merci pour la traduction ;) ton site est le seul site actif que je connaisse à donner des infos sur lgdc ^^

coeur de nuit
  • 7. coeur de nuit | 03/01/2017

merci beaucoup, ton site est génial !

Griffe de sauge
  • 8. Griffe de sauge | 03/01/2017

Bonjour! Lune evanescente ou Thibault (ou quelqu'un) qui sont les personnages sur la couverture d'aurore et sur minuit, qui est le chat blanc et brun?
Merci d'avance! ;-)

Oeil de Flamme
  • 9. Oeil de Flamme | 05/01/2017

Merci beaucoup pour cette article qui est super comme d'hab mais as tu des nouvelles du film LGDC ????

Plume Dorée
  • 10. Plume Dorée | 05/01/2017

Bravo,c'est superbe !
Museau Cendré est aussi une personne que j'apprécie beaucoup,et je suis énormément triste de sa mort.
Continuez les traductions !

BlueStar59
  • 11. BlueStar59 | 07/01/2017

Franchement superbes couvertures et superbes textes ! Personnellement, j'ai en aussi du mal à digérer la mort de Jolie Plume. C'était ma préférée dans le groupe des élus. Ce matin, j'ai fini Nuit Étoilée. J'ai vraiment hâte de lire la suite, bien que je devrais digérer la mort de Museau Cendré aussi x)

Flint-Star
  • 12. Flint-Star | 08/01/2017

C'et totalement inédit !! Je n'ai jamais lu chose pareille ! J'aime beaucoup lorsque les auteurs de quels ouvrages qu'ils soient racontent leur parcours pour écrire leurs ouvrages respectifs. Et on découvre de nouvelles choses : 3 tomes pour le "cycle 2" au départ ! Jamais je ne l'aurais cru !
Merci infiniment, lune evanescente, pour cette traduction et pour cet article ! Merci de nous l'avoir fait partager et de nous avoir fait découvrir des choses nouvelles et qui nous étaient, jusque là, inconnues ! J'espère que cela sera de même pour le cycle 3 ! ;-)

trist132
  • 13. trist132 | 09/01/2017

Je sais enfin quel sorte de félin était Long Croc.

PlumedePierre134
  • 14. PlumedePierre134 | 15/01/2017

NON ! Dire que j'allais oublié la mort de Museau Cendré qui faisait partie de mes guérisseurs préféré!
Je sens que je vais pleuré!

etoiledeglaceclandelalune
  • 15. etoiledeglaceclandelalune | 24/01/2017

Wow, on comprends enfin comment toutes ces idées géniales leur sont apparues !
En fait, elles n'ont pas vraiment créée l'histoire, c'est comme si quelqu'un leur avait raconté. Et puis, j'aime bien les covertures.

Plume_de_Minuit
  • 16. Plume_de_Minuit | 26/01/2017

Quand tu mettra un nouveau poste?

PlumeDeCedre
  • 17. PlumeDeCedre | 27/01/2017

J'adore LGDC... et je serai triste quand cela se finira... Je suis en ce moment en train d'ecrire ma propre histoire de LGDC...Mais g du mal car g une bonne idée de script mais pour rendre sa bien sur le papier c'est pas evident

zelda74
  • 18. zelda74 | 31/01/2017

Wow, j'ai beaucoup aimé ces anecdotes ! Super intéressantes, c'est fou de se dire que lgdc aurait pu finir au cycle 1, voir à l'arrivée des clans au lac. Merci beaucoup pour tout ça, je vais voir s'il y a moyen de s'inscrire et de suivre ce "blog" afin d'avoir des informations aussi croustillantes que celles-ci ! *-*

EtoileDeFeuille
  • 19. EtoileDeFeuille | 01/02/2017

Ces anecdotes sont vraiment géniale ! J'espère que Victoria Holmes va vraiment écrire Crépuscule du point de vue de Museau Cendré et qu'il sera vite traduis ! Merci pour les traductions et le site qui est super ! (-;

Mon cycle préféré est le 4. Quand est-ce que le 6 va être traduis ?

PlumeDeCedre
  • 20. PlumeDeCedre | 06/02/2017

Ca serait super si il y aurait les memes styles de commentaires par Erin Hunter mais pout tous les autres livres, pour connaitre son ressenti sur tous ses livres. en tout cas J'ADORE <3

Fleur de lune
  • 21. Fleur de lune | 07/04/2017

Cool vous pouvez faire pareil pour les autre cycle svp svp sv

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire